P7280110

Japon

Où est la magie de Tokyo ? (épisode 1)

5 Oct , 2015  

Auteur : Laurent /

 

Nous rejoignons Hiroshima en train, et une fois sorti de la gare, nous recherchons le 7/11 (seven/eleven) car le bus dans lequel nous devons embarquer doit s’arrêter devant.
Nous en profitons pour prendre une collation, salade et yaourt à l’aloe vera sur un muret juste à côté.
19h45, notre bus de nuit arrive et nous montons à bord. Les sièges s’inclinent bien et une espèce de capote se déplie sur nos têtes pour nous cacher de la lumière. Les boules quiès dans les oreilles et nous essayerons de dormir jusqu’à l’arrivée.

P7260004

P7260003

Lundi matin 9h45, le bus arrive à Tokyo (littéralement capitale de l’est), anciennement appelé Edo, et nous dépose en plein milieu de buildings impressionnants aux formes ultra-modernes. Et face à nous un panneau 7/11, dans un des bâtiments de bureaux, nous sommes sauvés ! 😉

P7270006
Cool, on va aller s’acheter de quoi faire un p’tit déj. Deux fameux cafés, nos pancakes préférés et nous nous installons dans le hall de l’immeuble parterre comme des clodos, devant le regard un peu surpris mais discret des japonais.
Il faut savoir qu’au Japon il n’y a rien pour s’assoir dans le lieux publics, pas de bancs, pas de chaises, mais aussi jamais de poubelles nul part, à part dans les magasins. Étonnant pour un pays si propre !
En fait les gens gardent leur « déchets » avec eux et les jettent chez eux. En ce qui concerne les bancs, une guide japonnaise nous expliquera que les japonnais n’ont jamais le temps de s’asseoir pour se reposer !?

Après s’être repus, pris un métro, nous rejoignons notre Guest House à pied sous une chaleur intenable proche des 40 degrés, et très humide, avec tout notre barda. Et évidemment la G.H. où nous allons n’est pas la bonne, car il y en a deux du même nom à Tokyo. Nous repartons pour vingt minutes de marche dégoulinants de partout. Nous arrivons enfin à Anne’s guest house. Check in, lessive et douche avant de repartir voir un temple très réputé dans le quartier de Akuza, le Sensi-ji. Nous y secouons des boites à voeux en échange de 100 yens, tout ça pour nous dire : Alex, ça va pas être facile, et moi, n’y compte même pas…

Interdit de fumer en marchant !

P7270009

Ouh là là !

P7270010

P7270015
P7270016

P7270027

Ah là, c’est la M…!

P7270032

Nous marchons ensuite à travers les rues et un petit parc où nous croisons un papy chasseur de grillons, à camouflage militaire (pas le papy, les grillons), puis jusqu’au Skytree, la nouvelle tour de Tokyo qui trône à 634 mètres que nous contemplons d’en bas allongés sur des transats, au neuvième étage d’un immeuble. Près de vingt euros pour y monter, trop cher ! Nous faisons ensuite un petit tour en son sein, où se trouve un énorme centre commercial, ultra moderne lui aussi, et dans un supermarché où le prix de certains fruits dépasse l’entendement !

P7270040
P7270042

P7270046

Un melon à 24 euros et la grappe de raisin à 20 euros !

P7270047

La caisse de six pêche : 30 euros !

 

P7270036

P7270053

Face au Skytree de 634 mètres, je tombe à la renverse ! 😉

P7270054

En cette fin d’après-midi nous déambulons, et la faim se fait sentir vers 16h30. La flemme de chercher, nous échouons dans un kebab… dommage ici, sans frites !

Nous passons au supermarket faire quelques courses pour le petit déj, très important, et nous achetons aussi une bouteille du doux breuvage à la prune que nous a fait goûter notre ami couchsurfer, Kosuké.

Nous finissons la soirée dans la salle commune de la G.H. à siroter notre breuvage glacé devant la télé, en japonais…

P7270057

Skytree et sculpture de Philippe Starck…Si si la crotte de chien dorée !

P7270061
P7270070

Mardi 28 juillet, nous partons en fin de matinée pour le quartier de Shinjuku, et nous arrêtons pour déjeuner dans un resto indien, et oui, pas très typique, mais bon, budget à respecter oblige ! Nous prenons la commande mais on a un peu de mal à comprendre le serveur.
Il nous apporte tout un tas de choses et nous mangeons comme quatre. Effectivement il nous a apporté presque tout ce qui était sur la page ! Verdict, 4500 yens d’addition. Soit plus de trente euros. Notre budget pour trois repas !!! Nous ne mangerons pas ce soir…

Nous arpentons la ville en passant par le quartier chaud, mais plutôt froid à cette heure, pour ensuite aller faire une sieste dans le parc de Shinjuku-gyven pendant une heure à l’abri d’un arbre.
Le parc fermant à 16h30, c’est sur la musique, « ce n’est qu’un au revoir mes frères… » diffusé dans des haut-parleurs que nous le quittons.
P7280075

P7280080

P7280086
P7280092
P7280097
P7280103
P7280106

Après quelques emplettes dans les magasins d’électroniques, nous prenons le métro pour aller en haut du « Government office », un double building où l’on peu monter gratuitement à 202 mètres ou 45ème étage pour contempler la ville. La vue n’étant pas fabuleuse nous essayons un immeuble voisin en forme de triangle, le Sentono, creux au milieu, lui aussi gratuit.
Mais ça ne sera pas beaucoup mieux, à part le vide au milieu de l’immeuble d’où on ne distingue pas le bas, impressionnant, digne d’un Starwars. Je sais c’est pas évident à expliquer ! Nous finissons par prendre le métro pour le quartier de Rappongi, où nous sirotons deux bières dans un pub en fond de cave avant de retourner à notre « base ».

P7280108
P7280113
P7280118
P7280120
P7280124
P7280133
P7280138
P7280142

P7280145

P7280153

Entre rêve et réalité…

P7280155

P7280159

Oh les Geeks dans le métro !

Ces deux premiers jours à Tokyo ne nous ont pas vraiment convaincu. Ville moderne presque trop, où les buldings sortent de terre comme des champignons et deviennent le seul intérêt de la ville en oubliant un peu de son histoire. Comme nous a dit notre ami japonais Shomon, le gouvernement mise tout sur sa capitale comme vitrine au détriment du reste du pays.

Nous rentrons à Anne’s guest house et nous passons la soirée à re-boire notre liqueur de prune glacée, toujours aussi bonne, accompagnée de cookies au chocolat !

P7280164

A la vôtre !

La bouteille contenant deux litres, nous ne la finissons pas, et nous l’offrons à d’autres voyageurs de la salle avant d’aller nous coucher à 22h00, a rêver à un des volcans les plus mythique au monde, que nous tenterons de gravir…


7 Responses

  1. JO dit :

    Salut les coupains,
    Je suis d’accord avec vous, beaucoup de buildings, on s’en rend bien compte sur les photos. Mais ca reste impressionnant, on se sent tout petit !
    En tout cas, l’article est tombé pile poil pour occuper une partie de ma soirée de célibataire hollandais…merci!
    Biz
    Jo
    PS : Laurent, tu as de très jolis pieds !

  2. johan dit :

    Salut les coupains,
    Je suis d’accord avec vous, beaucoup de buildings, on s’en rend bien compte sur les photos. Mais ca reste impressionnant, on se sent tout petit !
    En tout cas, l’article est tombé pile poil pour occuper une partie de ma soirée de célibataire hollandais…merci!
    Biz
    Jo
    PS : Laurent, tu as de très jolis pieds!

    • FreeAs2Birds dit :

      Merci Jo, et content de t’avoir diverti pour ta soirée Hollandaise !
      Beaucoup de buildings, mais un peu trop…
      Merci pour mes pieds, et t’as vu le machin entre…Lol 😉
      Bizouz from the 2 Birds

  3. cuisset albert dit :

    je garde toujours un episode pour le soir c’est 100 fois mieux que la tele française bonne nuit.A C

  4. LE ROY Frédérique dit :

    Bonjour les birds, faut pas se plaindre il y a de la verdure quand même de très beaux arbres impressionnants genre grands bonzaÏ. Pour les gens dans le métro ça fait peur mais si on réfléchi bien on est pareil en France, ils ont tous un tel ou une tablette. Par contre c’est cher il va falloir se mettre au régime les jeunes ou faites comme le monsieur aller à la chasse aux grillons ils ont l’air gros. Allez courage gros bisous.

    • FreeAs2Birds dit :

      Coucou, oui c’est vrai il y a quand même des trucs sympas, mais quand la magie ne te prend pas…
      Pour les geeks, c’est vrai que ça commence à être comme ça en France mais ici c’est grave !!!
      Un peu dommage je trouve mais bon… Pour le régime c’est déjà fait, on a perdu quelques kilos chacun,
      mais ça nous va bien ! (On mange trop en France…)
      A bientôt

      Bisous des 2 Birds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *