bilan1-P9251761-2

Réflexion

Bilan tour du monde après quatre mois et demi…

28 Sep , 2015  

Auteur : Laurent & Alexandra /

 

Voilà ! Bientôt cinq mois déjà passés… Si rapidement et en même temps étrangement, pas tant que ça.
Comme si le temps était élastique et variable. Tant de choses vécues en presque cinq mois.

Chaque jour ne ressemblant pas au précédent comme dans la « vraie » vie. Tant de gens rencontrés, des gens avec qui on a discuté sans les connaître, l’espace d’un instant. Tant de gens avec qui l’on a vécu des moments forts, de petites aventures, des rires et partagé des coups à boire aussi.

P5150062

Guntis et Ieva à Riga

 

Falka, hélène et les Birds

Falka, hélène et les Birds à Moscou

 

Alexander notre höte couchsurfing et ses amis

Alexander notre höte couchsurfing et ses amis à Moscou

 

P5230427

Avec Yannick et Volker dans le transsibérien

 

P6010102

Avec Gianni à Ulan-bator

 

Doljmaa et son mari devant le SunPath Hostel

Doljmaa et son mari devant le SunPath Hostel à Ulan-Bator

 

P6200286

Nos hôtes à Pékin, Bin et Xamming

 

P6240423

Avec Ed et Kaili à Shanghai

 

P6270508

Avec Sally, Enzo, Eric, à Kunshan

 

P7010649

Avec Shomon le japonais et Tobias le suisse sur le bateau entre Shanghai et Osaka

 

P7070888

Chez Shinya à Takatsuki, au Japon

 

IMG_1485-bis

Avec Shomon, Wakaba et toute la famille à Takamatsu

Des amitiés nouvelles aussi avec des gens du monde entier. Certains que nous reverrons surement, d’autre peut être pas.
Des conversations à n’en plus finir sur le monde, les voyages et ses anecdotes, ses combines, avec des voyageurs du monde entier.
Mais aussi des tentatives de communiquer avec des gens qui ne parlent pas la même langue, avec des gestes, des sourires, des grimaces parfois, pour faire rire. Mais beaucoup de sourires quand on ne sait pas quoi dire ou pour se faire apprécier des gens d’un autre pays, leur faire comprendre qu’on est sympa.

Nous avons croisé aussi beaucoup d’enfants qui nous crient des « hello » quand on passe devant eux à pieds ou en moto.
Certains nous regardent intrigués, d’autres amusés, ou encore d’autres viennent à notre rencontre spontanément avec qui on joue, pour communiquer. Parfois des enfants bien habillés et d’autres pauvres et crasseux mais peu importe, leur sourire est souvent innocent et fait plaisir à voir lorsque l’on joue avec eux.

P6070590

Les enfants du désert de Gobi

 

P6070606

Huit pays à ce jour et des milliers de kilomètres parcourus. Et cela semble si loin. On a l’impression d’être parti il y a si longtemps quand on se remémore les premiers pays.
Comme lorsque l’on part une fois par an en voyage, pour un pays étranger, et que l’on se rappelle l’année précédente.
Berlin, Riga, on dirait que c’était il y a un an voire plus. Mais c’était il y a quatre mois !!!

C’est très étrange. On oublie aussi si vite les détails, tout ce que l’on a fait, tellement on vit de choses.
C’est comme si notre cerveau n’était pas capable d’engranger une telle somme d’informations, de souvenirs.
D’où la nécessité de prendre des photos et des films, et de tout noter, car au bout d’une semaine on en a déjà oublié la moitié.

On a beau profiter de tous les instants au maximum. Le lendemain on est déjà ailleurs et l’on voit d’autres lieux, d’autres paysages, d’autres visages. Mais ça fait parti du jeu et on vit le moment présent à chaque instant. En espérant garder le meilleur et le plus possible en nous.

On a rencontré, parlé, mangé, et bu, avec plus de gens inconnu que l’on ne le ferait habituellement en dix ans d’une vie, et nous avons même été reçu chez de parfaits inconnus qui nous ont accueilli comme de la famille.
Nous avons vu tellement de paysages, d’animaux, et de choses magnifiques, de couleurs, et senti tant de parfums.

Alors, on espère bien que l’aventure va encore continuer comme ça, avec toujours plus de rencontres, d’amitiés et de sourires…

Le plus surprenant dans tout ça c’est quand même notre rapidité d’adaptation. Bien-sur nous avions déjà voyagé avant,
même en conditions « routards », mais on se surprend quand à ne mettre pas plus d’une journée pour se sentir à l’aise là où l’on est. Evidemment à peine arrivé quelque part, on va se balader à pieds pour découvrir notre environnement, manger dans des boui boui, discuter avec des gens du coin et au bout de quelques heures, c’est bon. Au bout de quelques jours on a même déjà nos petites habitudes. Mais évidemment ça ne nous empêche pas d’ouvrir grands les yeux et les oreilles pour vivre le voyage ! Et à chaque pays, ça recommence, même si parfois les différences sont importantes, on s’adapte très vite. Il en est de même pour les pays, les villes, les hébergements, et même les gens. Quand on rencontre des voyageurs, ou des locaux, on parle simplement et directement comme des enfants le feraient. Et on se retrouve souvent à aller manger ou boire un verre avec des gens que l’on ne connait à peine.

 


 

P6040236

Toilettes publiques mongoles

P7080894

Toilettes publiques japonaises

En ce qui concerne notre confort au quotidien, et bien on s’adapte aussi. Notre niveau de confort a complètement changé et dans certains pays ou certaines situations il est descendu très bas. On s’est adapté et c’est normal quand on voyage en « routard ». Même si notre mode routard est plutôt d’un bon niveau. Mais on a vécu certaines situations où c’était limite, et là on a sû que l’on irait pas plus bas. (matelas moisi, toilettes crasseux ou il faut marcher pieds nus, cafards,…) Et pourtant on a quand même dormi parterre devant l’aéroport de Jakarta ! Lol

Se compléter au quotidien. Tel est le maître mot entre Alex et moi. S’en s’être concerté avant notre départ, au fur et à mesure des jours, nous avons chacun fait ce que nous savions ou aimions faire le mieux, comme une équipe. Alex gère les déplacements et les alternatives pour voyager moins cher, la recherche des lieus à visiter, les itinéraires, les informations pratiques dans chaque pays, les hébergements, la recherche des couchsurfer, et moi la tenue du carnet de bord, la rédaction du blog, la vidéo, l’informatique, le matériel technique, la conduite des véhicules, et la gestion du budget.

P7111062

Travail sur le blog dans le confortable appartement de Shomon et Wakaba à Kobé

Et pour ceux qui est du contact avec les gens, on fait ça très bien tout les deux !

En ce qui concerne la nourriture, on mange local le plus possible pour découvrir aussi la gastronomie du pays, même si dans certains endroits les plats locaux sont souvent remplacés par des burgers, pizzas, et pâtes, mais on y arrive toujours.

P7080988

Les fameux Ramen japonaises

 

P6280579

Petit déjeuner chinois

 

P6090847

Plat de mouton traditionnel mongol

 

Plat typique le goulash mongol

Depuis l’Asie évidemment on mange du riz, pratiquement deux fois par jour en se gardant notre petit déjeuner avec du café et des petits gâteaux ou tout ce qui ressemble à des petits pains briochés. Il nous arrive de petit déjeuner local, mais comme souvent c’est la même chose le matin et les autres repas, ça n’a pas vraiment d’intérêt. Et puis faut quand même garder un peu des habitudes de notre pays, M…. !!!! Lol

En mangeant local, et donc souvent en mangeant moins, on a quand même perdu quelques kilos, et surtout un peu de gras ! Donc ça ne fait pas de mal.  On s’est même habitué à manger moins, du fait que lorsqu’il nous arrive de manger « comme chez nous » et bien on trouve que c’est trop et on se sent tout de suite gavé ! Étonnamment au départ, mais pas tant que ça au final. Et je pense que chez nous on mange vraiment en trop grosse quantité. Mais bon, nous ne sommes pas le meilleur pays pour la gastronomie pour rien ! En revanche on rêve parfois d’un bon camembert ou d’un saucisson avec un verre de rouge… Snif…

Pour ce qui est de la famille et des amis, évidemment qu’ils nous manquent parfois, mais comme le temps passe très vite et que nous sommes occupés en permanence, ça ne se ressent pas trop. En plus on est quand même en liaison fréquente avec eux par internet. Ça n’est pas comme si nous n’avions pas de nouvelles !

Voilà un peu comment on vit notre voyage. Et l’on va continuer notre aventure comme ça pendant plusieurs mois. Combien ? On ne sait pas encore, mais l’avenir nous le dira…

 

Et pour ce qui est des données techniques voilà le résultat :

Kilomètres parcourus :           27730 kms

Nombre de pays :                    8 pays

Modes de transport : 

P6070623

Metro Moscou

Métro de Moscou

P5230408

P7210180

P7220254

P7220281

P7200133

L'équipe de courageux au complet

Marche à pieds !

Marche à pieds : on ne compte plus !
Métro : une cinquantaine de fois
Train : 15
Bateau : 14
Vans : 10
Taxi : Une dizaine
Tricycle : 9
Scooter : 7
Avion : 6
Bus et car : 6
Voiture : 3
4×4 et jeep : 2
Auto-stop : 1
Vélo : 1
Cheval : 1
Chameau : 1

Personnes rencontrés anonymes :    des dizaines
Personnes rencontrés – en contact :  16

Nombre de guest house et hotels :    28
Nombre de Couchsurfing  :                11

Nombres de photos prises :             4521
Nombres de vidéos prises :              4745 (plans courts)

Nombre de bières consommées : incalculable
Nombre de cuites :             Zéro !!!

Maladies : Tourista : (Philippines)      1 chacun
Nombre de kilos perdus :    Entre deux et trois kilos chacun (Et on est trop beau maintenant !)

Kilos de riz engloutis     :         Environs 30 kilos chacun (Et oui, en Asie, et on mange local !!!)
Kilos de piments engloutis :   Presque pareil. Aïe aïe aïe !! Lol

Nombre de fois chez le coiffeur :  

Laurent : 

P6150007

Coupe shampooing coiffage à Ulan-Bator : 5 euros

1 fois en Mongolie : 5 euros
1 fois aux Philippines : 0,80 euro !!

Alex :
1 fois aux Philippines : 1 euro !!

Perte objets – Matériel :  

Laurent :
3 tee-shirt (perdu ou volé ??!!)

Alex :
1 brosse à cheveux
1 cadenas
1 clé usb 64 Go

Objets – Matériel Achetés :

1 parapluie (Shanghai)
1 brosse à cheveux (Pékin)
2 mugs en plastique pour le café du matin quand y’en a pas ! (Shanghai)
2 bracelets souvenirs Alex (Chine et Philippines)
1 bracelet souvenir Laurent (Japon)
1 cadenas code
1 clé 3G pour l’ordi, car la wi-fi c’est pas toujours top !
2 carte Sim (Russie et Indonésie)
1 paire de lunettes
(pour rouler le soir à scooter sans se prendre de la poussière ou des insectes dans les yeux !!)

Vêtements achetés :

Alex :
1 tee-shirt (Bali)
1 débardeur (Bohol, Philippines)
1 robe de plage (Alona Beach Philippines)
1 combi-short (Kuta Bali)

Laurent :
1 Tee shirt (Kobe, Japon)
1 caleçon de bain (Alona Beach Philippines)
1 Tee shirt (Bohol, Philippines)
1 Tee shirt (El nido, Philippines)

Matériel H.S. (ou fatigué):  

Alex :
1 Objectif Olympus appareil Photo (tombé 2 fois, il n’a pas apprécié)

Laurent :
1 montre Sport Plongée (h.s.)
1 batterie caméra sport (fatigué)
1 perche caméra sport   (fatigué)
1 Batterie Smartphone  (fatigué)
1 caisson étanche caméra sport (fatigué)


 

N.B. Les comptes s’arrêtent au 27 septembre 2015, mais les illustrations s’arrêtent au Japon pour ne pas vous dévoiler la suite des aventures avant la parution des articles sur les Philippines et l’Indonésie… 😉


18 Responses

  1. Dussaux dit :

    Merci beaucoup pour ce beau récit des 5mois ,attendons la suite du voyage avec impatience. Gros bisous à vous deux

  2. Mamounette dit :

    Bonjour ou bonsoir les Oiseaux,
    C’est encore un reportage dont on ne se lasse pas de lire et relire.
    C’est vrai aussi que pour nous, ce temps est vite passé, mais c’est grâce à vous qui nous donnez toujours des nouvelles par mails, skype, Facebook et ce blog.
    Nous sommes heureux, car à priori vous n’avez pas trop de galères. Ce sont certainement les rencontres humaines, les pays traversés, les modes de vie différents, les paysages, etc. qui vous permettent de garder en mémoire que le meilleur de ce périple.
    Alors bonne route : métro, vélo, dodo et aux prochains reportages qui nous tiennent en haleine.
    Gros, gros Bisous
    Mamounette

  3. Vanessa Warmé dit :

    Super ce petit résumé. Profitez bien et continuez de nous raconter tous ce qui vous faites.

  4. Johan dit :

    Bonne idée de se faire un petit bilan, c’est la qu’on se rend compte de la diversité des lieux et des cultures !
    Amen pour l’objectif Olympus… pas cool
    Je suis aussi intéressé par le nombre de paquets de noodles dégustés ?!

    • FreeAs2Birds dit :

      Merci Jo et/ou Marie ?!
      La casse ça arrive malheureusement, mais c’est arrangé.
      Pour les noodles depuis qu’on ne prend plus le train on a arrêté ! Mais on a dû en manger une bonne dizaine chacun !
      Mais maintenant c’est surtout du riz !!!
      Biz les rourou ! 😉

  5. Hélène dit :

    Bravo, je suis impressionnée par tous ces kilomètres parcourus …j’imagine qu’il faut tout de même avoir une bonne forme physique et un estomac en béton pour faire ce style de voyage.
    Je vous souhaite à tous les deux une excellente continuation ! je continue à vous suivre ..
    A bientôt
    Hélène

    • FreeAs2Birds dit :

      Bonjour hélène, merci de nous être fidèle. Pour la forme physique, ça va, nous avons pas mal marché depuis le début et ça nous a bien servi. Pour l’estomac, ça va aussi, nous n’avons pas encore été malade, juste un petit dérangement intestinal mais sans gravité, comme on l’aurait eu en France ! A bientôt. Les 2 Birds

  6. SylGer dit :

    Bonjour les birds, merci pour ce bilan et tous les épisodes précédents…
    Ce que nous en avons retenu c’est que « Takafumi gêne » !
    Nous attendons la suite avec impatience….
    Biz.

  7. Varoquié dit :

    Coucou les Birds

    J’ai « dévoré » votre récit de voyage … Du fond de mon lit
    Je crois savoir que vous avez reçu un précieux  » colis » et que vous êtes à présent 4 pour découvrir Bali …
    Merci pour l’authenticité mais aussi la poésie de votre inoubliable aventure
    FALLAIT OSER !!!
    Je vous embrasse
    Josiane
    PS : prenez soin de ma cousine

    • FreeAs2Birds dit :

      Coucou Josiane, j’espère que tout va bien. Merci de nous lire avec autant d’attention, ça fait vraiment plaisir !
      Effectivement nous avons bien reçu le « colis » et tout va bien aussi de ce côté là.
      Minou est aux anges, nous lui avons dégoté un superbe hébergement avec piscine (ce qui est rare pour nous)
      pour une somme ridicule, sur l’île de Nusa Lembongan à côté de Bali.
      L’aventure continue avec Minou et bientôt Claire, l’amie d’Alex.
      Bisous de la part de tout le monde, et à bientôt !
      Les 2 birds et Minou

    • FreeAs2Birds dit :

      Coucou Josiane, j’espère que vous allez bien ? Merci de nous suivre avec tant de plaisir et merci pour les compliments.
      Effectivement le colis est bien arrivé et en parfait état !
      Nous allons bientôt être quatre, car l’amie d’Alex, Claire arrive dans quelques jours.
      En attendant nous avons dégôté pour Minou un superbe hébergement avec piscine (ce qui est rare pour nous)
      à un prix ridicule, sur l’île de Nusa Lembongan à côté de Bali.
      Continuez à nous suivre ! A bientôt
      Bisous, les 2 Birds et Minou !

  8. Philippe dit :

    Salut les Bords
    C’est super de pouvoir faire un bilan aussi précis après quelques mois.
    Évidemment la photo des enfants du désert de Gobi me plait beaucoup et l’é motion qui va avec.
    Laurent doit avoir un sacré journal de bord à jour pour sortir des statistiques aussi précises.

    Continuez à nous faire rêver avec vos articles, celà nous tient en haleine.
    Bisous les Birds

    • FreeAs2Birds dit :

      Merci Philippe ! Oui effectivement il faut noter quand même pas mal de choses mais ça fait partie des choses que l’on a envie de se souvenir pour plus tard, et puis c’est marrant à faire ! Bisous des 2 birds

  9. nadiouche dit :

    Je suis heureuse de voir que vous êtes toujours en bonne santé, malgré quelques petits tracas qui ont été souvent matériels.

    Il est vrai, que pour vous le temps semble s’écouler tellement rapidement avec les rencontres, les sourires échangés avec des inconnus ou des amis qui font partis maintenant de votre aventure.

    Nous sommes toujours aussi heureux de vous suivre « pas à pas » et d’avoir de vos nouvelles.
    Ce bilan est super chouette et bravo pour le journal de bord !

    Les photos ont réussi à nous faire vivre des moments d’émotions intenses partagés.

    biz aux birds

    • FreeAs2Birds dit :

      Merci Nad pour tous ces gentils compliments, tout va pour le mieux, pour l’instant ça se passe bien et nous commençons à être rodés ! J’espère que pour toi ça se passe bien aussi ?! 😉
      Gros bisous et take care !
      Les 2 Birds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *